logo hiliup blanc

Randonnée
Parc Naturel Régional des Préalpes d’Azur

Comment être à la fois aussi proche de grandes et tumultueuses citées de bord de mer tout en étant un havre de paix, préservé et ouvert à la fois ? C’est le super défi (plus que relevé !) du Parc des Préalpes d’Azur.

Une équipée (presque sauvage) de Hiliuppers est partie en vadrouille à la découverte de ses villages et leurs habitants, de son savoir-faire artisanal et de sa culture. Retour d’expérience donc !

Tout d’abord, ce qui a marqué ce sont les paysages à couper le souffle. De la montagne au bleu de la Méditerranée, un panorama d’une immense richesse. Des villages perchés (comme Gourdon) à Gréolières (Haute vallée du Loup) en passant par la célèbre Grasse parfumée. Mais au fur et à mesures des rencontres, ils ont appris qu’un vrai patrimoine était à découvrir !
En voici deux (reconnus par l’Unesco, s’il vous plait !)

Les restanques en pierres sèches : sortes d’escaliers formant terrasses permettant de cultiver (souvent les olivier) dans des endroits très pentus. Ces assemblages de pierres de tailles différentes sans liant (un vrai savoir-faire ancestral) sont de véritables remparts à l’érosion et des réservoirs pour la biodiversité.

Les fleurs de Grasse : dont la culture, la connaissance et la transformation en parfum sont mondialement reconnues. Des variétés les plus rares à la célèbre rose de mai… Tout est là, aux yeux et au nez des Hiliuppers enthousiasmés !
De retour, ils nous ont fait promettre de saluer les actions de tous ceux qui sont engagés pour préserver et développer cet héritage exceptionnel.

Alors de la part des Hiliuppers et de l’équipe Hiliup : Bravo à eux !